Associations

La Cannaparade est organisée par un comité ad-hoc regroupant diverses associations. Retrouvez leur description ci-dessous.

 

Association de lutte contre le sida-VIH, les IST, les hépatites.

 

 

 

 

 

AIDES est une association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales.

 

 

 

Association Auto Support et réduction des risques parmi les Usagers de Drogues. ASUD veut changer l’image des usagers de drogues dans la société et à leur propres yeux, changer la loi qui pénalise l’usage simple et privé des adultes et transformer les « toxicos » en citoyens comme les autres, bénéficiaires de droits et de devoirs.

 

 

 

Le Collectif d’information et de recherche cannabique (CIRC) a pour objet la collecte et la diffusion à but préventif de toute information relative au cannabis. Le CIRC réclame l’abrogation de l’article L.3421-4 (ex L.630) du Code de la santé publique (en action depuis 1970), le retrait du cannabis et de ses dérivés du tableau des stupéfiants et l’ouverture d’un débat sur les modalités de la sortie de la prohibition des drogues.

 

 

 

Cannabis Sans Frontières est un collectif regroupant des individus, des groupes et des associations agissant contre la politique de répression liée à la prohibition des drogues.

 

 

La Fédération Addiction a pour but de constituer un réseau au service des professionnels accompagnant les usagers dans une approche médico psycho sociale et transdisciplinaire des addictions. Pour former un réseau national représentatif de l’addictologie, l’association fédère des dispositifs et des professionnels du soin, de l’éducation, de la prévention, de l’accompagnement et de la réduction des risques.

 

 

La Ligue française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen, est une association visant à l’observation, la défense et la promulgation des droits de l’homme au sein de la République française, dans tous les domaines de la vie publique.

 

 

 

NORML France est une association française d’information sur le chanvre (Cannabis sativa L.) et de plaidoyer pour l’évolution du statut légal de cette plante, utilisée à des fins relaxantes et/ou médicales.

 

 

 

 

Techno Plus est une association qui, en plus de promouvoir la musique techno, s’est lancée dans une mission de réduction des risques liés aux pratiques festives et en particulier la consommation de substances psycho-actives.